Notre épreuve : 17 et 18 septembre 2016

Rendez vous en 2017.

 

 


Ecole de triathlon

Ouverture de notre école de triathlon en septembre 2016 pour les enfants de 6 à 15 ans.

Pour sa première année d’existence, notre école est complète

 

Notre adresse



Les courses

Retrouvez les photos, les compte rendus de courses de nos athlètes. Courses régionales, nationales, étrangères. Les rose et noir sont partout.


Christophe embrunman

Arrivé à Embrun dès le samedi, j'ai pu commencer à m'habituer à la chaleur après avoir récupéré mon dossard. Dès le samedi soir le velo est prêt avec l'ensemble de mes affaires et celui-ci est posé au parc à velo dès le dimanche après midi. Je suis zen, pas trop conscient du challenge qui m'attend mais les triathletes présents m'impressionnent; musclés et affûtés. Je me demande tout de même ce que je fais là. 

Lever lundi à 4h, juste le temps de déjeuner, passer aux toilettes ( 1 seule fois pour les mauvaises langues ) et me voilà parti au parc à velo, sans les sandwiches que j'ai oubliés.

Départ de la natation dans le calme, meme pas de sono. Je pars tranquille , de derrière et me fais ma place sur le côté du groupe. Je pose ma nage et je remonte gentiment sans forcer. Finalement je sors en 1h10 sans avoir peiné et meme si j'aurais pu en mettre un peu plus, je suis content de sortir de l'eau avec cet état de fraîcheur . 

Départ velo et là, je perds une partie de mes gels posés dans la sacoche de cadre. Apres les sandwiches oubliés , ça commence à faire beaucoup ! Je me promets alors de me débarrasser de cette sacoche parce que j'avais déjà perdu mes clefs de voiture lors d'une sortie à Gerardmer .

 

Je pars tranquille , les jambes dures et me fais allègrement doubler. Pas grave, je laisse faire comme le l'avait conseillé Didier. Première descente rapide , je perds mon coupe vent mal fixé à mon velo. Apres 100 M , je décide de le récupérer et fais demi tour . Il pourrait me servir en haut de l'Izoard et j'ai déjà perdu son petit frère à Belfort. Apres une 20aine km, une grosse frayeur en descente sur un tout droit, je me sens mieux et roule bien en remontant pas mal de concurrents. Arrive l'Izoard et après mettre à nouveau arrêter pour ramasser mes lunettes laisser tomber en chassant une mouche, je grimpe tranquillou le col, sans m'énerver mais sous une très forte chaleur. Petit arrêt en haut le temps de manger un sandwich offert par l'organisateur ;) , mettre des manchettes ( pas le coupe vent ) et me voilà à fond dans la descente. Le pied ! 

Fin du velo difficile avec un fort vent de face sur le retour vers Embrun, et sans coupe vent parce que ce coup-ci, je l'ai définitivement perdu. La dernière montée sur Embrun fait vraiment mal aux jambes et au moral, la descente dangereuse ne permet pas de récupérer.

Apres un petit massage à la transition, me voilà parti sur la cap. Mes jambes sont lourdes mais ça va. Je gère mon premier tour avec le montée en marchant , une parte pied-nus car trop mal au pied et une petite pause pipi. J'ai finalement repris le lassage de mes chaussures pour soulager mes pieds. Deuxième tour avec début des crampes aux mollets. Je gère comme je peux avec une bonne allure sur les parties courantes. Le troisième tour se fait au mental avec un chrono qui me motive. Je finis vidé physiquement et mentalement mais content du résultat : 13h24 et 213 eme au scratch. 

Merci à l'ensemble de mes supporters , à ma femme et mes enfants qui m'ont encouragé toute cette journée , à tous ceux qui m'ont tracké à distance,à mes compagnons d'entraînement et notamment Patrice qui m'aura invité à ses sorties vosgiennes et à l'ensemble des membres du club pour leurs bons conseils pour mon premier IM.


La vie du club

Nouveaux adhérents

Vous pouvez passer au siège de notre club les lundi et jeudi de 18h30 à 19h30 pour vous inscrire à notre club.

 

Notre adresse

 

Première séance de natation le lundi 19 septembre.


Une semaine en Italie